Get Mystery Box with random crypto!

De six à onze ans, Anneke Lucas a été l’une des petites esclav | Jeanne Traduction

De six à onze ans, Anneke Lucas a été l’une des petites esclaves sexuelles du réseau pédocriminel belge. Son histoire, glaçante et implacable, s’inscrit dans celles des victimes du « réseau qui n’a jamais existé » : celui dont Michel Nihoul était le pivot, engageant des hommes de main comme Dutroux pour fournir en enfants ce cercle de pédophiles de la haute société Belge, dont le ministre de la Défense de l’époque. Ces gosses étaient violées, torturées, et sacrifiées par eux si l'envie les en prenaient. 50 ans ont passé. Anneke n’a rien oublié. Elle parle.
Le couvercle mis sur ce réseau lors de l’affaire Dutroux va exploser. Il est temps.





Retrouvez mes traductions de l'histoire d'Anneke :
J'ai été vendue à un réseau pédophile d'élite
De l'enfant esclave sexuel à la victoire / Mon parcours de guérison
Abus rituels sataniques et faux souvenirs